ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Paracha : Bamidbar

Moché recense 603 550 hommes, âgés de 20 à 60 ans (c’est-à-dire en âge de faire la guerre). La tribu de Lévi, décomptée à part, compte 22 300 hommes âgés d’un mois ou plus. D.ieu demande que celle-ci soient consacrée au service du Temple à la place des premiers nés, car ces derniers ont participé à la faute du veau d’or.

La Paracha décrit ensuite la manière dont les enfants d’Israël campaient et voyageaient. Lorsque le peuple levait le camp, les Lévites procédaient d’abord au démontage du « Michkane » (Tabernacle).

A l’arrivée, ils le remontaient au centre du nouveau lieu de campement, et établissaient leurs tentes autour de lui. La famille Lévite des « Kéhati », à laquelle était confié le transport des objets sacrés du sanctuaire, ces objets étant enveloppés dans des draps, campait au sud.

A l’est, où se situait l’entrée du « Michkane », se trouvaient les tentes de Moché, d’Aharon et de ses fils. Autour du cercle Levite, les douze tribus campaient en quatre groupes de trois tribus chacun. À l’est campait les tribus de Judah (au nombre de 74 600), Issakhar (54 400) et Zevouloun (57 400); au sud, celles de Réouvèn (46 500), Chimon (59 300) et Gad (45 650); à l’ouest, celles d’Ephraim (40 500), Ménaché (32 200) et Binyamin (35 400); et au nord, celles de Dan (62 700), Achère (41 500) et Naphtali (53 400).

Chaque tribu avait son « Nassi » (prince), son drapeau, avec sa couleur et son emblème.