Qu’elles sont belles tes teintes, Ô Flavie…

L’arbre généalogique signé par le peintre verrier Flavie Vincent-Petit retrace la descendance de Rachi sur 7 générations environ. Il contient a peu près 50 noms des enfants, petits-enfants et arrières petits-enfants de Rachi.

Il est historiquement validé par Gérard Nahon, professeur émérite et meilleur connaisseur incontesté de l’histoire de Rachi et Delphine Yagüe, commissaire de l’exposition.

Il représente non seulement une oeuvre magnifique dans la communauté de Troyes peut s’enorgeuillir mais aussi un résumé « lumineux » du parcours des Tossafistes dans la France médiévale, jusqu’à l’expulsion des juifs au 14ème siècle.