Si vous avez des difficultés d'affichage : consultez la version en ligne
Rachi Troyes
Newsletter de Juillet

Nous finirons tous mystiques…

Cela fait plus de 2 ans que nous avons lancé à Troyes le projet de création de la verrière sur la salle de prières. Cette verrière, installée en remplacement du toit créé par Elie Margen en 1986, avait pour fonction de découvrir des points de vue magnifiques sur les façades en pans de bois et les toitures restaurées d’une des quatre cours de nos bâtiments communautaires.

Ce projet, s’il allait bien sûr dans le sens de ce que nous demandait le secteur sauvegardé de la Ville de Troyes et M. Jean Pascal Lemeunier, Architecte des bâtiments de France dans l’Aube, n’allait pas sans poser quelques questions essentielles liées au recueillement dans un lieu de culte et à la nécessité d’une totale discrétion… sous un plafond transparent.

Mais ne voyant pas trop comment nous pouvions atteindre ces objectifs tout en donnant du sens à un bâtiment, qui à l’origine, rappelons le, n’était pas du tout une synagogue mais une maison bourgeoise du Centre ville de Troyes, détenue par l’Association Diocésaine de l’Aube, nous avions demandé à l’architecte en charge du projet de verrière, M. François Peiffer, de bien vouloir réfléchir à ce point particulier.

Nous lui avions simplement envoyé la phrase de Bilaam, inscrite sur le fronton du tabernacle par M. Abba Samoun en 1986, en lui expliquant, succinctement, le sens de la paracha Balak. Nous étions alors en début 2015.

Durant 2 années, les idées et les projets se sont succédés. François Peiffer avait pris rapidement conscience qu’il fallait évoquer une tente dans la synagogue. C’est en cherchant dans de nombreuses directions qu’il finit par découvrir l’œuvre de l’architecte Rudy Riccioti, au musée des arts de l’Islam, dans une des cours du Louvre. L’utilisation d’une sorte de résille métallique composant des vagues et évoquant ainsi la Méditerranée lui permit alors de focaliser son attention sur cette matière très originale, des plaques d’Alu performées offrant toutes les possibilités en matière de création artistique et de conception technique.

Associé dans cette recherche à M. Didier Duchène, le projet a pris corps rapidement puis la commande du matériel en Italie a été effectuée. Ensuite, il a fallu que les entreprises sur place (plâtrerie, électricien, peintre, plombier, maçon et charpentier) terminent leur ouvrage, ce qui n’a pas été une mince affaire.

Effectivement, chaque entreprise ayant ses propres contraintes et ses propres délais, imposaient aux autres un retard qui progressivement fit se décaler le calendrier d’installation de ce plafond.

François Peiffer, René Pitoun et Didier Duchêne avaient beau s’évertuer à faire avancer les choses de leur mieux, ce faux rythme s’est imposé progressivement et l’installation a pris 1 semaine, puis 3 semaines, puis 1 mois, puis 2 mois de retard. Enfin, l’entreprise CMD2 commença début de semaine du 20 juillet l’installation des supports provisoires puis des premiers éléments du plafond.

Et là, les choses sont allées très vite puisqu’une semaine suffit à installer l’ensemble des plaques dans une articulation savamment réfléchie par M. Duchêne. Et c’est le vendredi 22 juillet que l’on put admirer enfin cette extraordinaire réalisation. Nous étions tout à fait satisfaits de voir enfin, cette résille hors norme sous nos yeux, mais c’est très interloqués que nous nous sommes aperçus concomitamment, que le chabbat suivant, était justement celui de la Parasha Balak, celle là même qui avait inspiré l’architecte.

Alors que nous pensions être très en retard dans notre planning, comme par hasard, l’installation de ce plafond prodigieux tomba juste pour la lecture de la parasha Balak, le jour même où l’une des plus belles phrases glorifiant le peuple des hébreux fut dite dans le monde entier : « Quelles sont belles tes tentes Ô Jacob, tes demeures Ô Israël ».

Nous le savons tous: « Dans le judaïsme, il n’y a pas de hasard, c’est D. qui s’amuse ».

Cela fait des années que nous avons entrepris ces travaux et c’est quasiment toutes les semaines que nous lui donnons l’occasion de s’amuser… et bien sûr, il en profite. De quoi vraiment devenir définitivement mystique.
Pièce de monnaie Rachi
Pièce rachi 2016
Vous trouverez dans notre e-boutique la version 2016
de la pièce Rachi éditée par la Monnaie de Paris
et présentée dans son enveloppe velours, dans son écrin
avec citation de l’Ecclésiaste ou en porte clef.
En savoir +
Century 21
Intermarché
Genese 1.3 - Que la lumière soit, et la lumière fut

Génèse 1.3 - Que la lumière soit, et la lumière fut

Après le retrait du parapluie et la pose de la verrière, il manquait un élément du projet du cabinet d’architecte François Peiffer ...

Lire la suite
RACHI et son temps par Samuel ABRAMOVITSCH

RACHI et son temps par Samuel ABRAMOVITSCH

Samuel Abramovitsch fût vice-président de l’Association Cultuelle Israélite de Troyes et de l’Aube dans les années 60. C’était un homme d’une ...

Lire la suite
Faire vivre notre patrimoine : une nouvelle source de vitalité, par Joël Mergui

Faire vivre notre patrimoine : une nouvelle source de vitalité, par Joël Mergui

Nous avons en France la responsabilité de la plus grande communauté et du plus grand patrimoine juif d’Europe. Un patrimoine ancien et pluriel mais ...

Lire la suite
Ouverture de la Synagogue Rachi en juillet

Ouverture de la Synagogue Rachi en juillet

La synagogue Rachi sera ouverte durant le mois de juillet, suivant le planning ci dessous. Les premières dates de Juillet sont le ...

Lire la suite
Travaux de la Syna Rachi – suite

Travaux de la Syna Rachi – suite

Vendredi soir: les échafaudages de l’entreprise CMD2 de Didier Duchêne viennent d’être retirés. Le plafond apparait alors ...

Lire la suite
Les meubles de l’oratoire Rachi

Les meubles de l’oratoire Rachi

Les jours se suivent et voient régulièrement les choses se mettent en place à la Synagogue. L’oratoire et le Beth hamidrach en cour de reconstitution ...

Lire la suite
Commémoration du Vel d’Hiv, une cérémonie chargée d’émotion

Commémoration du Vel d’Hiv, une cérémonie chargée d’émotion

Cette année, l’institut Rachi accueillait exceptionnellement la cérémonie commémorative de la Rafle du Vel d’Hiv ...

Lire la suite
Ne pas faire la tête même quand il pleut

Ne pas faire la tête même quand il pleut

On pourrait se poser la question : A quoi tient l’existence d’une descente d’eau ? Réponse : A un peu de pluie ...

Lire la suite
Décès d’Elie Wiesel, survivant de la Shoah, prix Nobel de la paix et passionné de Rachi

Décès d’Elie Wiesel, survivant de la Shoah, prix Nobel de la paix et passionné de Rachi

Le prix Nobel de la paix et rescapé de la Shoah Elie Wiesel est mort samedi à l’âge de 87 ans, après avoir consacré sa vie à perpétuer ...

Lire la suite
Les séniors du KKL en visite à la Synagogue Rachi

Les séniors du KKL en visite à la Synagogue Rachi

La section des séniors du KKL Paris s’était fixé leur sortie d’été à Troyes, en visite dans la synagogue Rachi. Près de 60 personnes sont ainsi venues découvrir les prouesses que l’on peut réaliser avec quelques bouts de chêne ...

Lire la suite
Pompes funebres CIC
Pompes funebres CIC
Sur les pas de rachi Découvrez la boutique
Se désinscrire